Panier d’achat
Nouvelles
_

Lire les archives

18 décembre 2012
TOP 5 2012 DES EMPLOYÉS DE DARE TO CARE

Marc-André Labonté, coordonnateur à la gérance


1. Tame Impala - Lonerism (Modular Records) - Extrait: «Feels Like We Only Go Backwards» 
Immanquablement un de mes groupes préférés (si ce n'est pas MON groupe (projet solo) préféré).

2. Ty Segall & White Fence - Hair (Drag City Records) - Extrait: «Time» 
Trois albums en une année pour Segall. On se souviendra de 2012 comme l'année de sa consécration officielle. Cette galette de collaboration avec White Fence (Woods) est ma préférée des trois. Le folk de Neil Young rencontre un rock garage déjanté.

3. Lotus Plaza - Spooky action at a distance (Kranky Records) - Extrait: «Black Buzz» 
Le deuxième effort solo du guitariste de Deerhunter, Lockett Pundt, est magnifique. Du shoegaze à son meilleur, en passant de l'épique "Jet across the toundra" à la vibrante "Monoliths", "Strangers" et la finale minimaliste de "Black buzz" (vidéo).

4. Purity Ring - Shrines (Last Gang Records) - Extrait: «Obedear» 
J'ai choisi Purity Ring au lieu de Grimes. Pas mal plus achevé en show et un album électro de qualité, qu'on avait pas vu depuis le Swim de Caribou, au Canada, du moins.

5. Bobby Womack - The bravest man in the universe (XL Recordings) - Extrait: «Please Forgive My Heart» 
Un peu comme XL l'ont fait avec feu Gil Scott-Heron, Bobby Womack a eu droit à un "lifting" musical qui l'a remis sur la carte pas à peu près. Superbe album avec une production cinq étoiles.

Big up à Spiritualized, The Men, Killer Mike, Wild Nothing, DIIV, The Walkmen, Sharon Van Etten, The Mountaingoats et Grizzly Bear (juste pour «Yet again»).