Panier d’achat
Albums     Billets de spectacle     Divers     Expédition     

LP 16.00 $ Ajouter au panier

Télécharger via : iTunes / Bandcamp / Apple Music / Spotify
Ellemetue - Pays Lointains - vinyles en vente le 30 novembre
En pays lointains, nouveau projet de Mingo L’Indien (Les Georges Leningrad) et de Nunu Métal (artiste visuelle), est un album concept, un fil narratif qui, bien que décousu et imprévisible, a une suite illogique. C’est une réflexion sur les écrits des premiers explorateurs des terres inconnues et sur la conquête des planètes habitables. Raconté à la façon d’un journal de bord, En pays lointains est introspectif et descriptif, tiraillé par des sentiments contradictoires.

Ce deuxième disque prend une tangente plus exploratoire que son prédécesseur Rare à l’état naturel. Le surréalisme, les choeurs midi et les synthétiseurs analogues persistent, mais En pays lointains mène tout de même ailleurs. L’utilisation des orgues Hammond L-102 et Yamaha YC-30, des pianos droit et préparé ainsi qu’une approche parfois bruitiste et électroacoustique en témoignent. L’improvisation à chaque étape du processus créatif est primordiale et se fait ressentir. Cinématographique dans l’approche, les images d’En pays lointains tapissent les murs de l’imaginaire. Certains pourront reconnaître l’influence de Jean-Claude Vannier, l’univers glauque de La Perversita (Hector Zazou) et une touche progressive à la Lard Free.
1. Les pays lointains
2. Renaissance
3. Et les images disparaissent
4. Carte d'or
4. Initiation
5. Métamorphose
6. Chemins de misère
7. Les deux têtes
8. Prison de pierre
9. Délire difforme

Crédits :
La composition et la réalisation sont d’Ellemetue, les arrangements et le mixage par Mingo L’Indien, le matriçage par Jess Gagnon et le visuel par Nunu Métal. P’tit Beaver (Duchess Says, 2U) collabore à la batterie et Renard Cassé (Coco Terreur, 2U) aux synthétiseurs sur certaines pistes.